Archives journalières : 03/09/2014

Les glaciers fondent, les congélateurs progressent, par Martin Brem

Des banquises qui fondent et des micro-ondes qui chauffent…

Il paraît que la planète se réchauffe. D’ailleurs des photos montrent les banquises qui commencent à fondre.

On exagère sans doute le problème. Car il est des lieux où la glace gagne du terrain.

En effet dans les cuisines de certains restaurateurs les congélateurs n’ont jamais autant servi : on stocke des plats tout faits que l’on a achetés à la va-vite à bon prix et qu’il suffira de resservir aux clients sans trop se fatiguer. Parfois la préparation est sous vide : sous vide ? comme un cerveau qui manquerait singulièrement d’imagination.

La planète se réchauffe-t-elle ? En tout cas, chez eux, c’est surtout les plats aux micro-ondes qui se réchauffent. Il paraît qu’il y en a même qui se prennent pour des cuisiniers.

Des cuisiniers ? Disons qu’il en reste, qui choisissent leurs produits, au fil des cours d’eau, au gré des prairies et des champs, au rythme des saisons. Leurs produits ne viennent pas de l’autre bout du monde, de l’autre bout des saisons : ils viennent juste d’à côté ; et ces cuisiniers, ces vrais cuisiniers, font ce qu’ils peuvent pour que ce qu’ils proposent ait surtout un truc de plus en plus rare : du goût ! Avec en plus un petit quelque chose à part, d’original, qu’on ne trouvera pas dans l’enseigne d’à côté, après tout, on a sa fierté !

Il est des cartes géographiques claires qui indiquent au voyageur où sont les banquises, où sont les déserts.  Il serait bon que d’autres cartes, celles des menus, rendent parfaitement justice à ceux qui font de la cuisine un vrai métier : des efforts de transparence ont été entrepris, sont-ils pleinement satisfaisants ? Pas sûr… Or ce n’est qu’à ce prix que le gourmet saura vraiment s’il s’apprête à entrer dans un vulgaire micro-ondes géant ou un vrai restaurant avec un vrai chef pour lui étourdir les papilles…

Martin Brem – Des cours de français au coaching orthographe et expression écrite, en passant par ses activités de « plume », d’écrivain ou de chroniqueur livres  : rien de ce qui concerne le plaisir des mots ne lui est totalement étranger…