Les escargots de viande ou plutôt : Les fleischnaka !

Excellente idée de plat à proposer à vos convives (ou rien que pour vous…) durant la saison automne/hiver, les Fleischnaka font partie des ces mets traditionnels alsaciens dont on raffole !

Mais avant tout, pourquoi « Fleischnaka » ? Et bien parce qu’en dialecte Alsacien, Fleisch signifie viande et Schnaka, escargot. Avec leur forme en spirale, comme celle de l’escargot, pas besoin de chercher midi à quatorze heure : le nom était tout trouvé !

A l’époque, les Fleischnaka étaient servies le lundi, afin d’accommoder les restes du pot au feu dominical.
La préparation des Fleischnaka prend un peu de temps, mais n’est vraiment pas compliquée.
Il s’agit d’une pâte à nouille garnie de viande bouillie (les fameux restes du pot au feu) . Le tout est roulé en forme de gros « boudin », tranché puis cuit dans le bouillon.

Accompagné d’un verre de Riesling et d’une salade verte … C’est « le petit Jésus en culotte de velours » …

Vous n’avez jamais vu à quoi ressemblaient les fameux Fleischnaka ?! (Comment est-ce possible ?!). Découvrez toute une sélection de photos en cliquant sur ce lien et surtout, n’oubliez pas de les goûter dans les établissements des Chefs d’Alsace qui les proposent à leur carte.

Bon appétit !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.