L'histoire de la Choucroute !

Choucroute made in China ?!

Vous n’y croyez pas ? et pourtant …
Les constructeurs de la Muraille de Chine s’en servaient comme nourriture de base pour se donner du coeur à l’ouvrage (et surtout pour ne pas mourir de faim) !

La légende raconte que la découverte du chou fermenté s’est faite par pur hasard. Au courant d’un hiver particulièrement rude, les ouvriers avaient abandonné le chantier et les vivres sur place pour aller se réfugier en plaine. C’est à leur retour qu’ils ont découvert le « chou aigre » qui avait fermenté sous la neige !

Comme la pomme de terre, qui sauva les Français de la famine après les ravages de la peste, le chou aigre, a semble t’il, épargné d’une mort certaine les constructeurs de la Grande Muraille de Chine !

Le chou aigre a ensuite voyagé grâce aux envahisseurs Mongols et Tartares, qui, après un échec cuisant devant la Muraille de Chine, s’en allèrent conquérir les terres d’Europe, Chou aigre dans leurs sacoches !

 

Choucroute made in Alsace ?!

C’est au 16 ème siècle que les allemands inventèrent la fermentation au sel. C’est ainsi que la choucroute se répandit en Alsace, région qui donna ses lettres de noblesses à notre traditionnelle Choucroute et qui la baptisa, puisqu’en alsacien « Sürkrüt » : littéralement « sür » (aigre) et « Krüt » (herbe) = Choucroute !

L’Alsace est aujourd’hui la première région productrice de choux à choucroute. La variété la plus répandue est la julienne ou quintal (un chou blanc). Les choux sont cultivés dans le Nord de la région et récoltés de juillet à novembre !

Pour ne rien ôter à son charme, la choucroute est très bonne pour la santé car riche en vitamine C ! Contrairement aux Vins Blancs d’Alsace et aux différentes sortes de bières, soyez en assuré : la Choucroute se consomme sans modération ! Alors … Bonne dégustation chez les Chefs D’Alsace !

Chou Aigre

Comments (2)

    • Bonjour !
      La choucroute au poisson en réalité, existait bien avant la choucroute à la viande de cochon …
      C’est un plat succulent et personnellement l’un de mes favori !
      Joseph Leiser – Président des Chefs d’Alsace

Répondre à Chefs d'Alsace Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.