Une petite glace avec les Chefs d'Alsace ?

Que ce soit en dessert ou en pause gourmande, la glace plaît à tous les âges, guérit tous les maux et régale en toutes saisons ! En été, elle permet même de faire redescendre la température … Et oui, la glace fait véritablement partie des petits bonheurs de la vie 🙂

 

sorbet-framboise-chefs-alsace

Tout le monde (ou presque) connaît la glace, mais qui s’est déjà posé la question de ses origines ?

Avant toute chose, rappelons la différence entre le sorbet et la glace :

Le sorbet est un entremet glacé qui, contrairement à la glace, ne contient pas de crème, de lait ou de jaune d’oeuf.  Le sorbet est préparé à partir d’une purée de fruits ou d’un jus auxquels on ajoute simplement un sirop de sucre et de l’eau.

La glace quant à elle est un mélange de protéines et de matières grasses (laitières, végétales ou issues d’œufs) puis de sucres. Elle prend différentes dénominations selon les ingrédients qu’elle contient : glace au lait, glace aux œufs…

Aujourd’hui, il est aisé d’acheter et de consommer de la glace, mais saviez-vous que cette dernière n’est pas née de la dernière pluie ? Elle était déjà connue et dégustée par les Perses ! Les Romains et les Grecs fabriquaient des recettes de glace à base de miel et de jus de fruits refroidis dans des trous remplis de neige… Imaginez la logistique sans congélateur ! hum hum …

En Europe, c’est notre célèbre Marco Polo, qui, revenant de Chine au treizième siècle fit connaître, en Italie et en Sicile d’abord, les glaces produites toute l’année grâce au secret chinois (décidément, ils sont partout ces chinois, rappelez vous que c’est aussi à eux qu’on doit notre choucroute !). Les chinois faisaient ruisseler un mélange d’eau et de salpêtre sur le récipient contenant la préparation ! 

Les glaces ont d’abord été réservées aux tables royales et papales, mais à la fin du 19ème siècle, des marchands de glaces déambulaient déjà dans les rues des cités, avec un succès jamais démenti et toujours d’actualité !

Avant le développement de la réfrigération moderne, la glace était un luxe réservé aux occasions spéciales car sa production était difficile : la glace était retirée des lacs et des mares en hiver, puis placée dans des trous du sol pour sa conservation.

Au temps de Louis XIV, le « Roi Soleil » pouvait déjà déguster des crèmes glacées en été ! La glace était récoltée l’hiver et stockée dans « des glacières » : des fosses de dizaines de mètres de profondeur, recouvertes d’un toit isolant, dans lesquelles on alternait des couches de paille et de glace, ce qui permettait de conserver la glace jusqu’en été !

En 2006 le Musée de la glace a ouvert ses portes à Tokyo. Tout féru du dessert peut s’y rendre pour y goûter des glaces aux goûts les plus variés et les plus inattendus…

 

hairwe

Des parfums complètement givrés !

1. Les plus … suprenants !

Crème glacée aux œufs et au bacon
Crème glacée à l’ail et aux amandes rôties
Sorbet tomates basilic
Crème glacée à la figue et au vinaigre balsamique
Crème glacée au chèvre, coulis de carotte, tomates tièdes et caramel balsamique
– etc.

2. Les plus … flippants !

(Il faut l’avouer, les japonais n’ont (vraiment) peur de rien !)

– La glace à la viande crue de cheval (si,elle existe …)
La glace à la langue de bœuf (ah oui ! quand même …)
– La glace au lait maternel (oui, c’est possible …)
– La glace au risotto au fromage (bon … après tout pourquoi pas…quand on aime le fromage … !)
– La glace à l’ail (il paraît que l’ail c’est bon pour la santé !)
– etc.

3. Terminons sur des parfums originaux mais plutôt « sympas » et appétissant !

– La glace miel-pignons de pin
– La glace fleur d’oranger
– La glace fraise Tagada
– La glace Bailey’s
– La glace Grand-Marnier
– La glace olive
– La glace riz au lait

parfums-glaces-chefs-alsace
Vous l’aurez compris, de la glace, il y en a pour tous les goûts, même les plus tordus, alors, laissez-vous aller et n’oubliez pas : là où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir !

Sources : wikipédia

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.